planète Terre

Pré-introduction en spiritualité

Tout ce que je raconte n'est que le reflet de mon expérience personnelle. Ainsi j'aurais aimé entendre ces choses avant de commencer mon périple.  Ce que je partage ici n'est qu'un retour d'expérience personnelle, et j'espère qu'il vous sera utile.

Notre mental filtre ce que nous percevons de la réalité

La première chose à savoir c'est que nos croyances façonnent notre monde tant et aussi longtemps que nous nous identifions inconsciemment à notre mental (que j'appelle aussi 'esprit'). Tant que nous nous identifions inconsciemment à notre esprit (et donc aussi à nos pensées), il n'y a rien à faire de spirituel, car l'esprit tourne sur des routines automatisées et renforcées par l'apprentissage depuis notre enfance et transmises depuis des millénaires. Nous devons donc d'abord faire ce travail de nous désidentifier, c'est-à-dire de nous recentrer sur le moment présent, pour ne plus céder aux automatismes de l'esprit et plutôt percevoir la réalité brute du moment. La méditation Vipassana est un très bon outil pour explorer la réalité du présent en changement permanent.

Certaines personnes veulent juste du pouvoir (le votre)

De nombreuses personnes non-libérées (de leur identification au mental) vont chercher à nous faire croire qu'elles connaissent la voie de la libération et qu'il faut leur faire confiance à elles et pas aux autres.

De plus, il est très séduisant de croire quelqu'un qui nous dit : "Je vais vous partager mon secret, vous allez enfin pouvoir rejoindre le club des gens qui ont reçu le véritable enseignement..." sauf que ce signal prouve que cette personne n'a rien compris : on ne peut pas privatiser un enseignement qui est la base de la vie, qui appartient à tout le monde, qui est laïque et universel, et donc accessible naturellement au monde entier.

Mais, vu que nous ne sommes pas encore libérés, nous ne pouvons pas détecter facilement ces personnes-là, car nous ne savons pas encore à quoi ressemble le chemin de la libération.

Pour éviter de tomber sur des charlatans, voici quelques qualités que vous pourriez détecter chez les êtres éveillés :

  • Une profonde compassion, et donc une sollicitude pour aider toute personne à se libérer de la souffrance, sans recherche de profit ou d'avantage quelconque.
  • Une absence de besoin d'agir afin de nourrir son égo ou celui d'une autre personne. Une personne libérée a bien un égo, mais elle ne le prend pas trop au sérieux. Elle ne recherche pas le pouvoir sur vous.
  • Une absence de comportement abusif. Pas d'abus de personnes, pas d'abus de conscience, pas d'abus de substances. Une personne libre est libre des addictions et d'autres conditionnements mentaux. Sa vie est morale.
  • La joie, le calme, la vigilance, la patience, la bienveillance.
  • Une stabilité émotionnelle. Les émotions (peur, colère, tristesse...) ne durent jamais très longtemps chez une personne libre.
  • Une sensation de bien-être simple quand vous êtes à leur côté, comme si chaque chose était bien à sa place. On peut parler de présence spirituelle.

Ceux qui vendent du rêve et des états de conscience modifiés avec des super-pouvoirs ne sont pas nécessairement des menteurs, mais cela n'aide en rien à l'illumination. L'illumination est un état d'être, pas une expérience en particulier.

Bien sûr, il y a de nombreuses personnes sur la voie de l'illumination qui ont encore des impuretés mentales. Ne nous braquons pas et plutôt nourrissons-nous mutuellement de nos expériences. La voie de l'éveil est longue et il faudra à la fois être patient et déterminé, sans se décourager lorsque nous n'avons pas les résultats ou les attitudes souhaitées. Chaque moment est source d'apprentissage, qu'il soit jugé bon ou mauvais par notre esprit.

Il y a certaines choses qu'il vaut mieux garder à l'esprit

Sur le sujet de la spiritualité, il y a quelques trucs qu'il vaut mieux savoir afin d'éviter certains pièges:

  • Ne déléguons pas la spiritualité aux sages, prophètes, éminences ou autres gourous. Il n'y a personne à croire sur parole, il faut faire sa propre expérience. Croire les sages sur parole c'est s'enfermer dans une croyance mentale, aussi sages soient-ils. Devenons nous-mêmes sages et soyons libres.
  • Ne prenons que ce qui est bon et utile pour nous, laissons tomber le reste. Cela ne ferait que créer de la négativité et dissiper de l'énergie.
  • N'hésitons pas à mettre en pratique les conseils reçus (si ils sont en accord avec nos valeurs profondes) et voyons s'ils fonctionnent pour nous. Une croyance est toujours figée et ne peut donc pas mener à l'illumination. Nous avons besoin d'expérimenter pour en faire l'expérience. Et pour expérimenter dans l'inconnu nous devons faire un saut de foi.
  • Ne nous décourageons pas si nous ne percevons pas les effets immédiatement : cela peut prendre du temps pour atteindre un degré de sensibilité suffisant pour observer les bienfaits de la prise de conscience du moment présent.
  • Il y a des passages à vide sur la voie qui remettent tout en question : des moments de stress, des 'rechutes' dans les conduites addictives ou violentes. La voie pour purifier l'esprit et apprendre à vivre au moment présent peut être longue.
  • Les formes de manipulation ayant pour objet l'égo ne mènent pas vers l'illumination: raisonnements, sensations fortes, séduction, intimidation, éloges,  blâmes et autres techniques de manipulation en tout genre basées sur le rationnel ou l'émotionnel... Ces choses là nous coincent dans le mental, une personne essayant ces choses-là sur nous ne cherche pas à nous libérer (elle cherche peut-être à s'accaparer notre attention ou notre pouvoir). Sachons bien de quoi il s'agit. Pas besoin de récriminer une personne qui tenterait ces formes de manipulation sur nous, cela ne ferait que créer plus de négativité. Passons juste notre chemin si nous le pouvons. Rappelons-les à l'ordre seulement si c'est nécessaire.
  • Ne croyons personne sur parole mais vérifions par nous-même, avec notre propre expérience, et restons avec une confiance curieuse et ouverte. C'est cela avoir la foi : nous pouvons agir en faisant confiance, mais nous restons vigilants si cela ne fonctionne pas. Une foi aveugle n'est pas la foi, c'est la folie.
  • Tout enseignement spirituel peut s'expérimenter au moment présent et dès maintenant. Il n'y a pas à payer, à obtenir de diplôme ni de certificat pour avancer sur cette voie, même si certaines pratiques avancées réclament d'avoir déjà un niveau de conscience assez élevé, ce qui s'obtient souvent grâce à des expériences particulières
  • la méditation est un bon outil qui est progressif. Je le recommande facilement mais méfiez-vous de toutes ces méditations guidées qui ne sont parfois rien d'autre que de la relaxation et ne font que panser votre plaie sans soigner en profondeur. La méditation Vipassana  couplée à Metta Bhavana soigne en profondeur.
  • Certaines substances  'médecine' peuvent ouvrir l'esprit de manière spectaculaire, même si à titre personnel je ne les recommande pas à un public non-averti ou non-accompagné, car le choc avec l'esprit peut être très violent.
  • Les effets positifs ne se font pas sentir immédiatement, tant que nous sommes identifiés inconsciemment à notre mental.
  • La prise de conscience du moment présent n'est pas forcément positive. Nous pouvons ressentir des douleurs qui avaient été enterrées, des sensations désagréables, une certaine tension, etc. Les douleurs du passé remontent à la surface pour être conscientisées. Cette transition douloureuse est temporaire et permet de se libérer de conditionnements mentaux ancestraux, comme l'aversion à la douleur, mais aussi de certains évènements traumatisants, de non-dits, d'attitudes négatives, etc. Ce passage douloureux pour notre esprit semble très commun chez les gens en chemin qui avancent sérieusement. Il finit par passer.
  • Il y a un exercice adapté pour chaque niveau de conscience le long de la voie de la libération. Faites ce qui est le plus adapté pour vous en ce moment, à votre rythme et en toute intelligence.

Pour finir sur cette pré-introduction

La libération brise systématiquement les conditionnements mentaux, c'est-à-dire que les personnes libérées n'ont pas besoin de suivre de quelconques instructions, qu'elles soient formulées par nous-même ou quelqu'un d'autre (y compris celles qui se trouvent sur cette page). Ces personnes agissent et jugent elles-même de chaque situation, en fonction du moment présent, en toute conscience. Elles sont donc imprévisibles et surtout libres de leurs conditionnements.

Les règles sont faites pour êtres transgressées. Merci de lire sans dogmatisme.

 

@Antonin Adert
@lepeuplelibre

 

Article mis à jour le 30 avril 2020

Antonin Adert

Si tu es ici, c'est que tu te poses des questions sur ton rapport au monde et ta manière de vivre. C'est comme ça que j'ai commencé à m'intéresser à la spiritualité. Au fil de mes rencontres, lectures et expériences, je cherche à créer du sens. Si tu désires le bonheur, tu es au bon endroit pour commencer ta quête intérieure 🙏 et pourquoi pas collaborer ici ? Bienvenue !